Microsoft Office Tutorials and References
In Depth Information
Dans les PME et les grands groupes internationaux, Excel est bien
souvent l’outil de prédilection des gestionnaires qui s’en servent
pour faire du reporting, construire les budgets… De nombreuses
décisions de gestion sont prises quotidiennement sur la base de
documents réalisés sous Excel.
Les calculs financiers, de la simple addition aux calculs complexes
relatifs aux taux de rentabilité de grands projets, constituent donc
un volet non négligeable d’Excel. C’est pourquoi nous allons
consacrer ce chapitre aux fonctions financières. Nous nous atta-
cherons à décrire les plus « généralistes », en particulier celles qui
traitent des problématiques liées aux calculs sur les emprunts,
aux calculs d’amortissement et aux calculs de rentabilité d’inves-
tissements.
9.1.
Découvrir les fonctions indispensables
Les fonctions financières permettent trois grands types de cal-
culs :
j les calculs d’amortissement ;
j les calculs liés aux investissements et aux emprunts ;
j les calculs liés aux valeurs mobilières de placement.
Avant de passer à la description des fonctions principales, nous
allons nous attarder sur un paramètre spécifique de certaines
d’entre elles.
Les systèmes de dates
Dans certaines fonctions, il existe un paramètre nommé base , qui
détermine la base de comptage des jours.
Tableau 9.1 : Liste des valeurs possibles de base
Valeur de base Comptage des jours
0 ou omis
12 mois de 30 jours (États-Unis)
1
Nombre de jours réels des mois de l’année
Nombre de jours réels des mois de l’année avec des années de
360 jours
2
 
Search JabSto ::




Custom Search