Microsoft Office Tutorials and References
In Depth Information
Dans ce chapitre, vous allez mettre à profit vos connaissances sur
les formules pour améliorer la lisibilité et la cohérence des don-
nées saisies dans vos feuilles de calcul. Vous allez en effet utiliser
des formules pour définir des mises en formes conditionnelles
efficaces. Une mise en forme conditionnelle n’apparaît que si les
conditions que vous avez définies sont remplies. Il s’agit en quel-
que sorte d’une mise en forme « intelligente ».
Ensuite, vous apprendrez à valider le contenu des cellules. Les
validations permettent d’« encadrer » la saisie dans les feuilles de
calcul, afin notamment d’éviter que les formules renvoient des
erreurs à cause de paramètres erronés.
12.1. Définir des mises en forme
conditionnelles
Excel vous propose de nombreux outils pour mettre en forme vos
feuilles de calcul : polices de caractères, couleur, bordure des
cellules, etc. Pourtant, les mises en forme que vous pouvez définir
avec ces outils sont "statiques" et s’appliquent indépendamment
du contenu des cellules. Dans certaines situations, il peut être
souhaitable de mettre en exergue telles ou telles cellules, en
raison de valeurs particulières qu’elles contiennent (valeurs fai-
bles ou fortes par exemple).
Les mises en forme conditionnelles sont utilisées dans ces cas-là.
Comme leur nom l’indique, elles dépendent de conditions sur le
contenu de la cellule ou sur le résultat de formules.
Depuis la version précédente d’Excel (2007), cette fonctionnalité a
pris une nouvelle dimension. En effet, elle est plus conviviale et
offre davantage de possibilités d’effets graphiques pour mettre en
évidence les données importantes ou encore les tendances de vos
tableaux.
Utiliser les mises en forme conditionnelles
prédéfinies
Dans un premier temps, nous allons décrire les mises en forme
conditionnelles prédéfinies.
Search JabSto ::




Custom Search