Microsoft Office Tutorials and References
In Depth Information
La fonction MOD renvoie le reste de la division de B2 par 2. Si le
contenu de B2 est pair, le reste est donc 0.
Notez l’utilisation d’une référence relative à la cellule B2 . En effet,
il faut considérer que la formule s’applique à la cellule active (ici à
B2 ). L’utilisation de référence relative permet à la formule de
« s’adapter » aux autres cellules de la sélection.
Mettre en évidence les doublons
Pour mettre en évidence les doublons dans une plage de cellules,
il faut avoir recours à une formule. Sélectionnez la plage désirée
(ici B2 : D10 ), puis définissez la condition : « La formule est =NB.
SI($B$2:$D$10;B2) > 1 ».
Comme précédemment, notez l’importance des références abso-
lues et relatives. Pour la plage B2:D10 , les références absolues
permettent de « figer » la plage, puisque c’est toujours sur elle
que doit porter la recherche par NB.SI .
Griser une ligne sur deux
Afin d’améliorer la lisibilité des grands tableaux, il peut s’avérer
utile de griser une ligne sur deux. L’intérêt de la mise en forme
conditionnelle par rapport à la mise en forme « classique » réside
dans la possibilité de trier les lignes sans remettre en cause
l’alternance de lignes grisées et non grisées.
Pour mettre en œuvre cette mise en forme, sélectionnez tout
d’abord les cellules auxquelles elle doit s’appliquer, puis saisissez
la condition suivante : « La formule est =MOD(LIGNE();2)=0 ».
La fonction LIGNE renvoie le numéro de la ligne de la cellule. La
fonction MOD renvoie le reste de la division du numéro de la ligne
par 2. Si le numéro est pair, le format est appliqué.
12.2. Définir des validations du contenu
des cellules
Supposons que vous conceviez une feuille dans laquelle des uti-
lisateurs saisiront des informations. Malgré toute leur bonne vo-
lonté, des erreurs de frappe surviendront inévitablement. Heureu-
sement, il existe un outil, en l’occurrence la validation du contenu
Search JabSto ::




Custom Search