Microsoft Office Tutorials and References
In Depth Information
S’il existait un palmarès des fonctions les plus utilisées, la fonc-
tion SI y figurerait en bonne place ! Elle n’est pas à proprement
parler une fonction de calcul : il s’agit en fait d’une fonction logi-
que qui permet de faire un choix entre deux hypothèses, en
fonction d’une expression logique (ou booléenne). Une expres-
sion logique peut prendre seulement deux valeurs : VRAI ou FAUX .
Les formules utilisant la fonction SI sont appelées « formules
conditionnelles ». Elles permettent de rendre « intelligentes » vos
feuilles de calcul. Cette « intelligence » est toute relative, il s’agit
plutôt de rendre vos feuilles de calcul réactives à certaines va-
leurs. Par exemple, vous pouvez afficher un message si un mon-
tant de facture est supérieur à un plafond, vous pouvez autoriser
un calcul seulement si les paramètres demandés sont corrects
pour éviter l’apparition de message d’erreur… Les possibilités
sont quasi illimitées.
Vous pouvez par ailleurs élaborer des critères plus complexes et
plus fins en utilisant les opérateurs ET et OU .
4.1.
Découvrir la fonction
Une formule utilisant la fonction SI (ou formule conditionnelle) se
présente de la façon suivante :
=SI(Test;Expression si Test=VRAI;Expression si Test=FAUX)
j Test est une expression logique. Une expression logique
compte au moins un opérateur logique et deux opérandes.
Tableau 4.1 : Les opérateurs logiques
Opérateur logique
Signification
Égal à
=
>
Supérieur à
> =
Supérieur ou égal à
<
Inférieur à
< =
Inférieur ou égal à
<>
Différent de
j Expression si Test=VRAI est une formule qui peut contenir des
fonctions (y compris une autre fonction SI ), des calculs, une
 
Search JabSto ::




Custom Search